Marelle_Vianeo
Business Design
La méthode Business Design permet de concevoir une stratégie d’accès au marché pour une innovation.

Pour définir la meilleure stratégie, sans enseignement du passé et dans un contexte d’incertitude, l’innovateur doit résoudre l’énigme suivante «Que dois-je vendre ? A qui ?»
Tel un détective, l’innovateur doit identifier des indices et les organiser afin d'en déduire la stratégie la plus pertinente à l’instant T.
L’innovateur est amené à explorer les 5 étapes suivantes : la nouveauté, les usages, l’écosystème, l’offre et le business model.
Chacune de ces étapes, lui permet de valider les 5 preuves qui font la valeur de son projet : la légitimité, la désirabilité, l’acceptabilité, la faisabilité et la viabilité.

Plus sur la méthode

L'approche Business Design

D'où nous venons La théorie de l'effectuation
La logique effectuale, théorisée par le Professeur Saras Sarasvathy (www. effectuation.org) décrit le processus de décision propre au lancement d’un projet en contexte incertain. Alors que les ressources sont rares et les objectifs difficiles à définir précisément, l’approche effectuale montre que le porteur du projet avance pas à pas à partir de ses propres moyens et identifie à chaque instant l’effet produit par ces moyens pour mieux les exploiter et lui permettre de faire avancer son projet.
Les valeurs que nous avons L'humain est au centre
Nos années d'expérience et d'accompagnement nous l'ont prouvé. La force d'une idée, d'un projet réside dans l'humain, dans l'intelligence collective, dans les échanges et interactions. Nous sommes convaincus qu’un projet innovant est fortement dépendant des personnes qui le portent. Ainsi nos solutions donnent une grande place aux personnes, à leur personnalité, leur permettant ainsi d’être au cœur de la stratégie de leur projet et de faire un travail continu de “Business discernement”.
Ce que nous utilisons La méthode ISMA360®
ISMA360®, élaborée par Dominique Vian, Professeur à Skema Business School à Sophia Antipolis, est la 1ère méthode systémique dans l’univers du marketing de l’innovation à présenter, de manière organisée et liée, un ensemble de 13 variables et 35 questions spécifiques au contexte d’innovation. La méthode a fait l’objet d’une thèse et d’un livre. Elle continue à faire l’objet de recherches dans le domaine du management et de l’entrepreneuriat.